Comment lire un pluviomètre ?

pluviomètre unite de mesure

La lecture d’un pluviomètre n’est pas différente de la lecture d’une éprouvette. Si vous aussi vous avez du mal à vous en sortir avec un pluviomètre, voici un petit guide qui vous aidera les prochaines fois.

Découvrez comment nettoyer un pluviomètre sur, https://www.domo-blog.fr/nettoyer-pluviometre-netatmo/

Comment fonctionne un pluviomètre ?

Durant la pluie, les gouttes d’eau tombent dans le récipient via un entonnoir. Le principe est d’accumuler de l’eau sans qu’il ne puisse s’évaporer. L’entonnoir possède donc là un double rôle. Primo, il est utilisé pour recueillir l’eau de pluie et secundo il sert également de couvercle au dispositif.

L’évaporation est l’un des facteurs qui peuvent fausser les relevés pluviométriques. La mesure d’un pluviomètre s’effectue en relevant le niveau du ménisque. Ce n’est pas différent de la mesure dans une éprouvette. Une graduation est disponible sur le corps du pluviomètre ou sur une éprouvette. Il est conseillé de vider le pluviomètre après avoir effectué les relevés.

De nos jours, il existe des modèles de pluviomètres ultramodernes. Ainsi on peut trouver des pluviomètres équipés de laser et capables de mesurer non seulement le niveau des précipitations, mais également la taille des gouttes d’eau voire leur température.

Cependant, ces derniers sont réservés à un usage plus scientifique. Les pluviomètres modernes les plus répandus sont des pluviomètres équipés de flotteurs. Ces derniers sont reliés à un stylet qui est chargé d’effectuer les relevés directement. Avec l’avènement de la domotique, on a commencé par retrouver sur le marché des pluviomètres connectés.

A consulter, Quelles sont les meilleures marques de cage pour chien ?

Comment lire un pluviomètre ?

La lecture d’un pluviomètre n’est pas un exercice si compliqué en soit. C’est assez similaire à la lecture d’une éprouvette. Le but ici est de mesurer la hauteur du ménisque. Généralement, un pluviomètre est exprimé en mm de pluie. Le millimètre dont il est question ici est similaire au mm d’une règle graduée.

Néanmoins, l’interprétation varie. Au niveau d’un pluviomètre, un millimètre de pluie correspond à un volume d’un litre d’eau de pluie qui s’est répandu sur une surface d’un mètre carré. Le record mondial a été enregistré à l’île de la Réunion durant le mois de mars 1952. Il a été observé une précipitation de 1870 mm. Cela équivaut à 1870 litres par mètres carrés. Un vrai déluge en somme.

Le pluviomètre sert à étoffer les analyses météorologiques. C’est également un outil très important pour l’agriculteur et le jardinier. En effet, grâce au pluviomètre, l’agriculteur ou le jardinier pourra se faire une idée sur les besoins en irrigation de son espace.

Existe-t-il une différence entre les résultats d’un pluviomètre DIY et un pluviomètre conçu en usine ?

Si vous suivez à la lettre les consignes, un pluviomètre DIY est largement suffisant pour un usage purement domestique. Le seul problème sera la qualité du revêtement du pluviomètre et sa capacité à limiter l’évaporation de l’eau. Il est utilisé de nos jours des pluviomètres plus performants comme les modèles traditionnels.

Aujourd’hui, on fait recours aux techniques comme le laser ou l’électronique pour offrir des relevés pluviométriques beaucoup plus complets. Outre le niveau de pluie, vous aurez des mesures comme la durée de la pluie ou la température de l’eau.

Vous désirez obtenir des renseignements supplémentaires, Cliquez Ici.