Les vacances d’été s’approchant, beaucoup de jeunes (timides ou pas) recherchent des opportunités de réaliser des petits séjours à l’étranger. Les raisons peuvent être multiples et vont du perfectionnement dans une langue étrangère à la simple envie de voyager, de découvrir de nouveaux horizons et de rencontrer de nouvelles personnes. Les formes de ces séjours vont donc du stage linguistique, aux petits boulots en passant par les excursions sac à dos à l’épaule. Il y a par conséquent des formules pour tous les goûts et la plupart des bourses.

Le sujet de cet article n’est pas de réaliser un guide du séjour à l’étranger. D’autres sites le feront bien mieux que moi. Je souhaite plutôt partager ma propre expérience avec vous pour vous encourager à tenter l’expérience et en profiter pour mettre à mal votre timidité.

Pourquoi partir à l’étranger?

Tout d’abord, outre le voyage en lui même et la découverte de nouveaux lieux, paysages, monuments,… , un séjour à l’étranger c’est une formidable opportunité pour s’ouvrir l’esprit, découvrir de nouvelles cultures, des nouvelles manières de penser, etc.  On revient généralement bien différent de tels voyages et les changements ne peuvent être que bénéfiques. Et oui, notre pays n’est pas le centre du monde, et de nombreux humains parviennent à survivre sans nos habitudes.

Si l’on ne tombe pas dans les travers que je vais évoquer dans la partie suivante, lorsque l’on se retrouve immergé dans un pays étranger on est obligé d’aller vers les autres, de se débrouiller et donc de lutter contre notre timidité. Rien d’infaisable, juste des petits challenges que l’on a pas l’occasion ou le courage de faire lorsque l’on est bien tranquille dans son cocon. Il faut par exemple demander son chemin dans une langue étrangère, téléphoner dans cette même langue que l’on maitrise pas très bien au début, se faire de nouveaux amis, etc.

Un des principaux avantages est que l’on a pas encore l’étiquette de garçon ou fille timide que nous trainons dans notre entourage. Tout est remis à zéro et donc si vous ne vous placez pas à nouveau dans le rôle du timide, vous avez une formidable occasion de changer de vies. Et oui, le mot “timide” n’est pas inscrit sur votre front.

Un autre avantage est en tant qu’étranger, vous avez de nombreux sujets de conversations à évoquer lorsque vous rencontrerez votre prince ou princesse charmant(e)… Sans pour autant dire que vous serez automatiquement  l’attraction du bar/pub/etc (hormis si vous partez dans des contrées lointaines comme en Chine…), vous aurez forcément une particularité par rapport à la foule qui vous rendra intéressant. A vous d’en profiter pour aller vers les autres et ne pas rester dans votre coin. “Oui j’ai mangé des grenouilles, des escargots et je raffole de fromage à l’odeur étrange”…

Les pièges à éviter.

Outre le fait que je m’y installe en septembre, je suis parti à deux reprises en Angleterre en deux ans d’intervalles. Je suis également parti régulièrement en Italie avec ma famille. Ces quelques expériences dans des conditions différentes m’ont définitivement fait remarquer des écueils qu’il faut savoir éviter si l’on veut tirer un maximum de profits de notre expérience.

Le premier réflexe lorsque l’on part dans un lieu inconnu est de se raccrocher à quelque chose de… connu. On ne peut le reprocher à personne car c’est notre instinct de survie qui nous y pousse. Lorsque l’on part à l’étranger on y va donc avec des amis ou avec un groupe composé de français. Le résultat, d’autant plus valable pour les timides, est que vous allez passer tout votre séjour dans votre cercle fermé et par conséquent ne pas vous ouvrir aux locaux et à tout ce qu’ils pourraient vous apporter.

En effet, la première fois que suis allé en Angleterre, je suis parti avec mon cousin et des français que je ne connaissais pas encore pour un séjour linguistique.Certes j’ai fait de nouvelles connaissances, j’ai visité, j’ai passé de très bons moments mais je ne crois pas voir vraiment parlé avec des anglais si on fait exception de nos profs et de la personne chez qui j’habitais.  La deuxième fois je suis allé en Angleterre, je suis parti tout seul à l’aventure. J’ai logé avec des anglais et des étranger(e)s de plusieurs nationalités, je travaillais avec des anglais, mes amis étaient étrangers, etc. Bref je me suis complètement immergé dans le pays et je me suis fait pas mal d’amis qui m’ont fait découvrir Londres comme je n’aurais jamais pu le faire tout seul. Évidemment, cette fois ci, mon sens de la débrouille et mon anglais ont fortement étaient améliorés. Au contraire, ma timidité y a pris un coup de grâce.

Des conseils pour les timides

Le premier conseil serait évidemment d’oublier pour une fois votre timidité, car là bas personne ne vous la rappellera si vous ne vous y replongez pas. Le but n’est pas de vous transformer en roi des extravertis. Ouvrez vous seulement un peu plus aux autres et appréciez ce qu’ils peuvent vous apporter. Ce sera probablement à vous de faire le premier pas, mais vous serez surpris de l’accueil.

Un point important est le logement. Ne prenez surtout pas un petit studio solitaire. Selon le type de voyage, préférez les auberges de jeunesse ou les collocations qui seront parfaites pour se faire des premiers amis.

Au niveau de la langue, il y a de grandes chances que vous galérez (comme je l’ai copieusement fait…) au début. Ce n’est pas grave! Si vous êtes entourés de locaux et que vous ne restez pas seuls dans votre chambre, vous verrez que vous ferez rapidement de très gros progrès. Ne vous focalisez pas sur la grammaire. Les autres vous comprendront même si vous faites quelques fautes… et comme vous êtes un étranger personne ne vous le reprochera.

Et si vous êtes dans un pays anglo-saxon et que vous avez toujours du mal à vous lâcher, allez au pub le plus proche (ceci marche étonnamment aussi dans les autres pays…) . Vous verrez qu’avec vos amis et un verre (non alcoolisé bien sûr…) votre parlé sera beaucoup plus fluide et votre conversation sans relâche…

Ce dernier séjour m’a tellement plu que j’y retourne travailler. Alors tentez vous aussi l’expérience et vous ne serez pas déçu.

Vous avez vous aussi réalisé un séjour à l’étranger et vous souhaitez témoigner? Rendez vous sur notre forum Stop Timidité ou dans l’espace de commentaires ci -dessous.

Crédit Photo :itwasntandy- Tous droits réservés (licence Creative Commons).

If you enjoyed this post, make sure you subscribe to my RSS feed!

No related posts.