Tout le monde en conviendra, un de nos gros problèmes, nous les timides, est de ne pas savoir dire non, ou plus généralement, formuler des critiques.
Voilà donc un article qui vous fournira toutes les ficelles de la “critique utile”. En effet, il ne faut pas tomber d’un excès à l’autre. Critiquer pour critiquer, juste pour faire mal, en ne proposant aucune solution…est inutile. Une critique gratuite est d’ailleurs l’arme principale des manipulateurs. S’affirmer ne signifie pas renier toute sa personnalité.
Le timide doit donc apprendre à critiquer, d’une part pour vaincre sa timidité et d’autre part pour entamer un échange gagnant/gagnant.

Voici la méthode proposée par le livre du Dr Frédéric Fanget “Affirmez-vous“.

Le meilleur moyen pour nous affirmer sans en faire trop est de formuler la critique de cette manière:

1- Décrire la situation de manière neutre
2- Exprimer ses émotions
3- Proposer une solution constructive
4- Exprimer les conséquences émotionnelles positives qui en découlent

Voici un exemple, plus approprié aux filles… mais il faut être galant:

1 – J’ai l’habitude d’écouter tes chagrins et de te servir de confidente. De mon coté je n’ai rien en retour.
2 – J’ai par conséquent l’impression que tu m’utilise et ça me fait mal.
3 – Si tu pouvez me considérer comme une vraie amie et non comme un simple bouche trou,
4 – Je serai heureuse de rester ton amie.

Souvent, la personne que vous critiquerez ne va pas apprécier les deux premiers points et va essayer de vous couper. Il est important que vous terminiez quand même et dites les deux derniers point qui devraient faire passer le message de manière plus douce et surtout plus juste. Non, vous ne faites pas un caprice, vous ne manipulez pas. Vous êtes constructif et ouvert à une solution.

Sur ce, lachez vous, ne vous faites plus marcher sur les pieds et racontez nous tout ça sur le forum. Si cet article vous a plu, et vous a fait progresser, donnez un peu de votre expérience sur notre forum Timidité aux futurs lecteurs timides.

Si d’autres techniques pour travailler votre assertivité vous intéressent, vous pouvez voir cet article vous apprenant à dire “NON”.

If you enjoyed this post, make sure you subscribe to my RSS feed!

No related posts.