Pour vaincre votre timidité, en plus de travailler sur vos comportements en vous fixant des petits défis régulièrement, il est primordial de travailler sur votre façon de penser.
Imaginez vous comme un ordinateur avec un système d’exploitation ayant quelques défauts. Il faudrait l’améliorer pour que vous puissiez vous connecter à votre réseau social. Vous recherchez en effet de l’intéractivité…
Pour cela, il va vous falloir mettre a jour votre système d’exploitation personnel. Comment? Grâce au tableau à cinq colonnes du Dr Frederic Fanget que l’on retrouve dans son ouvrage “Affirmez-vous“.

Il existe deux types de pensée. Les pensées positives ou les pensées négatives. Tout peut être dit de manière positive ou négative.
Positif: je réussis scolairement car je suis intelligent.
Négatif: j’ai échoué car je suis nul.
On peut complexifier la classification en rajoutant que chaque pensée peut être également soit interne, soit externe.
Positif interne: j’ai du succès avec les filles car je suis beau et intelligent.
Négatif externe: je suis seul et rejeté car la société est mauvaise.

Il est prouvé que si nous avions que des pensées positives nous ne pourrions pas déprimer. Afin d’avoir une vie normale nous devons donc équilibrer ces pensées positives et négatives à hauteur de moitié moitié.
En tant que timides ou complexés nous avons des pensées automatiques et limitantes qui sont forcement négatives. Le but est donc de reformuler ces pensées par d’autres plus rationnelles… et positives.

Vous pouvez donc y parvenir par le fameux tableau à cinq colonnes.
1ère colonne: Décrivez la situation de manière précise (où, quand, comment, avec qui…).
2ème colonne:Précisez le type de vos émotion (anxiété,frustration,colère,etc), les effets physiques(rougeur,transpiration,etc) et notez les sur une échelle de 10.
3ème colonne:Inscrivez les pensées automatiques qui vous viennent à l’esprit.
4ème colonne:Trouvez de manière rationnelle des pensées alternatives qui répondent aux pensées automatiques.
5ème colonne:idem que la 2ème avec ces nouvelles pensées.

Voici un exemple pour mettre ceci en application.
1: Je suis nouveau au bureau. Mes collègues discutent entre eux. Je reste dans mon coin, n’osant pas leur parler.
2: Frustration,anxiété, honte et colère contre moi 9/10.
3: Ce que je pourrait leur dire ne va pas les intéresser (interne négative)
Ils sont entre amis, pourquoi les déranger? (interne négative)
Ils vont rire de moi et me rejeter (externe négative)
4: Je vais leur parler pour voir si ce que je leur raconte les intéresse au lieu de m’autojuger. (interne positif)
Je vais leur demander si je les dérange. (interne positif)
Il est possible qu’ils acceptent ma compagnie et me trouvent intéressant. (externe positif)
S’ils ne veulent pas de moi je contacterai d’autres personnes qui en valent la peine. (interne positif)
5: Frustration,anxiété, honte et colère contre moi 3/10.

Allez, maintenant pensez positif, dites au revoir à votre timidité et tous à vos 5 colonnes…

If you enjoyed this post, make sure you subscribe to my RSS feed!

No related posts.